Réseau du Labo

Le “Réseau du laboratoire junior Contraception&Genre” est constitué de chercheurs·ses exerçant en France et à l’étranger appelées “membres du réseau”. Elles et ils  sont des partenaires privilégié·e·s du laboratoire junior.

Pour appartenir au “Réseau du laboratoire junior Contraception&Genre”, il est nécessaire d’en faire la demande en remplissant le formulaire disponible ici. Aucune limite de statut, de lieu de résidence n’est exigée pour faire partie du réseau du laboratoire junior Contraception&Genre à l’exception d’exercer une activité de recherche en France ou à l’étranger. Les informations relatives aux “membres du réseau” sont réactualisées chaque année.

La liste des chercheurs·ses appartenant au réseau du laboratoire junior, appelées “membres du réseau”, sont listées ci-dessous.

2020

Chaaya Caren
carenchaaya@gmail.com
Masterante
Sorbonne Université
France
Thématiques de recherche : choix contraceptifs, femmes nullipares, France

Del Salto Gabriela
gabidelsalto@gmail.com
Doctorante
Université Paris Naterre / CRESPPA GTM
France
Thématiques de recherche : misoprostol, expériences d’avortement, pratiques d´automédication, pratiques professionnelles, Équateur

Gentile Lucia
gentile.lucia@ymail.com
Doctorante
Université Milano-Bicocca et INALCO
Italie et France
Thématiques de recherche : connaissances et pratiques du corps reproducteur féminin, contraception, cartographie corporelle comme outil d’analyse des représentations corporelles, Inde

Kouadio M’bra Kouakou Dieu-donné
mbrak07@yahoo.fr
Chercheur
Université Alassane Ouattara
Côte d’Ivoire
Thématiques de recherche : planification familiale, genre, santé maternelle et infantile, IST/VIH/Sida, Côte d’Ivoire

Njoya Abdou Aziz
njabaz@yahoo.fr
Doctorant
Université de Yaoundé 1
Cameroun
Thématiques de recherche : utilisation des méthodes contraceptives, contexte urbain,  femmes, hommes, Cameroun

Yousfi Lamia
yousfilamia80@gmail.com
Doctorante
Université Paris Nanterre / CRESPPA GTM
France
Thématiques de recherche : grossesses non planifiées, avortements, femmes issues de l’immigration algérienne, France