Séminaires

  • Restrictions légales à l’avortement : quelles conséquences ? Les cas de la France et des Etats-Unis

14 octobre 2022, en présentiel à l’Ined (Campus Condorcet, 9 cours des Humanités, 93330 Aubervilliers) en salle R19 (RDC) de 14h à 17h.

« Post-Dobbs Abortion Access in the U.S.: Lessons from the experiences of abortion seekers, patients, and clinicians in restrictive states », Danielle Bessett (Professor of Sociology and Women’s, Gender, and Sexuality Studies, University of Cincinnati).

« Un droit à avorter dans n’importe quelles conditions ? Le cas des interruptions de grossesse pour raisons médicales en France. » Justine Chaput (doctorante en démographie, Université Paris 1, HED, Ined).

  • Les oppositions médicales à l’avortement (1972-2022)

7 avril 2022, en présentiel à l’Ined (9, cours des Humanités, Aubervilliers) salle 1.080 et en distanciel, 14h00-17h00

« Quand la bataille se déplace dans l’hôpital : les médecins du MLAC face aux oppositions à la normalisation de l’avortement », Lucile Ruault (sociologue, chargée de recherche CNRS-Cermes3).

« Les médecins d’aujourd’hui sont-ils pro ou anti-IVG ? Les recompositions des oppositions médicales à l’avortement », Raphaël Perrin (doctorant en sociologie, Université Paris 1, CESSP).


  • Les choix contraceptifs au prisme des rapports de sexe et de race : deux enquêtes qualitatives  auprès de personnes racisées en France et en Suisse

23 novembre 2021, en présentiel à l’Ined (9, cours des Humanités, Aubervilliers) salle 0.001 et en distanciel, 14h30-17h30

« Le choix de la pilule lors des rapports hétérosexuels : question de négociations ou reflet des inégalités de genre ? Le cas des jeunes issues de la migration latino-américaine en Suisse », Myrian Carbajal (Haute école de travail social de Fribourg, HES-SO, HETS-FR)

« Mon corps, mon choix pour qui ? Pratiques et représentations de la contraception chez des jeunes racisé·es assigné·es femmes en Île-de-France », Nancy Nzeyimana Cyizere (Certop, Ined)


  • Racialisation et politiques publiques de contraception

12 octobre 2021, en présentiel à l’Ined (9, cours des Humanités, Aubervilliers) salle 4.029 et en distanciel, 14h00-17h00

« Trajectoires contemporaines de l’eugénisme dans une périphérie post coloniale française : le contrôle des naissances à La Réunion (années 1960-1970) », Myriam Paris (CESSP-CNRS)

« Obliger et contrôler : la planification familiale des femmes rurales et des femmes afghanes à Yazd (Iran) », Rosanna Sestito (Université Paris Nanterre)


  • Genre et marché contraceptif. Perspectives historiques comparées

24 juin 2021, via Zoom, 14h00-17h00

« ‘We’ve been using your pessaries with great success’: Contraceptive Consumers in Interwar Britain », Claire Jones (Université de Kent)

« Vicious husbands and resigned wifes? The gender of contraceptive consumption in France (1870s-1930s) », Pauline Mortas (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)


  • Juridictions européennes en matière de contraception et d’avortement

8 février 2021, via Zoom, 14h00-17h00

« L’avortement comme droit fondamental ? Jurisprudence internationale en Europe », Lisa Carayon (Université Sorbonne Paris Nord)

« Les opinions séparées des juges de la Cour européenne des Droits de l’Homme en matière d’avortement, quels discours sur le genre et l’avortement ? », Eulalie Deneuville (Université de Bordeaux)


  • Contraception et pratiques éco-féministes

26 novembre 2020, via Zoom, 14h00-17h00

« De molécules et de paysages : féminismes contemporains et nouvelles écologies contraceptives », Mariana Rios Sandoval (Cermes3)

« Les pratiques contemporaines de l’auto-gynécologie, une sortie de la carrière gynécologique et de la norme contraceptive ? », Aurore Koechlin (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Cetcopra)


  • Des hommes et des contraceptions

22 septembre 2020, via Zoom, 14h30-17h30

« Étudier les pratiques contraceptives des hommes : révéler la norme contraceptive genrée et interroger les masculinités », Mireille Le Guen (UCLouvain, Ined)

« Étudier la contraception à travers les discours des hommes : une pratique « féminine » entre mises à distance et appropriations », Cécile Thomé (Ined, EHESS/Iris)

Discussion assurée par les membres de l’ARDECOM


  • Des hommes et des contraceptions

Séminaire reporté en soutien aux mobilisations contre la reforme des retraites et la LPPR
4 février 2020, Ined (9, cours des Humanités, Aubervilliers), salle R19 (RDC), 14h00-17h00

« Étudier les pratiques contraceptives des hommes : révéler la norme contraceptive genrée et interroger les masculinités », Mireille Le Guen (UCLouvain, Ined)

« Étudier la contraception à travers les discours des hommes : une pratique « féminine » entre mises à distance et appropriations », Cécile Thomé (Sciences Po Grenoble, EHESS/Iris)

Discussion assurée par les membres de l’ARDECOM


  • Gestion de la fécondité en contexte d’illégalité

28 novembre 2019, Université Paris Descartes (45, rue des Saints-Pères, Paris 5e), salle Avogadro F, 9h30-12h30

« Pratique de l’avortement clandestin et les conséquences sur la santé des femmes en Côte d’Ivoire », Francis Akindes (Université Alassane Ouattara de Bouaké, Chaire Unesco de Bioéthique)

« Comportements et désirs reproductifs des travailleuses du sexe en Côte d’Ivoire », Valentine Becquet (Ined, Ceped)


  • Contraception en post-partum

11 octobre 2019, Ined (133, Boulevard Davout, Paris 20e), salle 111, 14h00-17h00

« Trajectoires obstétricales et planification familiale au Mexique », Carole Burgeilles (Université Paris Nanterre)

« Fourniture d’une contraception intra-utérine post-partum », Nicola Boydell (Usher Institute à l’Université d’Edimbourg)


  • Vasectomie et masculinités

11 juin 2019, Ined (133, Boulevard Davout, Paris 20e), salle 42, 9h30 – 12h30

« La vasectomie dans l’entre-deux-guerres : un combat pour l’autonomie ? », Elodie Serna (IRHIS-Lille 3)

« Vasectomie contraceptive en France : un impensable ? », Emma Tillich (EHESS, EHESP, CSU-CRESPPA, CREDO)


  • Arrêter la pilule

26 février 2019, Ined (133, Boulevard Davout, Paris 20e), salle Sauvy, 9h30 – 12h30

« Quand la pilule perd son cachet », film documentaire de Juliette Pitisci (journaliste à la RTBF)

« La faute aux hormones ? », Marion Tisserand (Université Lyon 2)


  • Les usages dérivés de la contraception

26 novembre 2018, EHESS (105, Boulevard Raspail, Paris 6e), salle 2, 9h30 – 12h30

« Les usages dérivés de la contraception hormonale : une normalisation des corps féminins ? », Emma Tillich (EHESP)

« La négociation des traitements hormonaux de l’endométriose : entre script thérapeutique et script contraceptif », Anne-Charlotte Millepied (EHESS/Iris, Unige/IEG)


  • Contraception et avortement. Injonctions et affects

30 octobre 2018, Ined (133, Boulevard Davout, Paris 20e), salle 111, 9h30 – 12h30

« Désir, faute ou accident ? Se représenter l’origine d’une grossesse interrompue : enjeux émotionnels et normatifs », Laurine Thizy (Université Paris 8, CRESPPA-CSU)

« La peur et la honte. Affects et logiques reproductives chez des femmes auteures de neonaticide », Julie Ancian (EHESS, Iris, Cermes3)


  • Contraception et entrée dans la sexualité

20 juin 2018, Ined (133, Boulevard Davout, Paris 20e), salle Sauvy, 9h30 – 12h30

« Contraception et rapports de pouvoir dans l’entrée dans la sexualité, à l’adolescence, en France », Yaelle Amsellem-Maingy (Injep, Cerlis)

« L’entrée dans la sexualité de deux générations de femmes en Russie : les normes de genre et l’enjeu de la contraception », Mona Claro (EHESS, Ined, Iris)


  • Le marché de la contraception en France, avant et après sa légalisation

23 mars 2018, Université Paris Descartes (45, rue des Saints-Pères, Paris 6e), salle des thèses, 9h00 – 12h00

« Les « amis des femmes mariées » : une histoire de la naissance du marché contesté de la contraception (1880 – 1920) », Cyrille Jean (Sciences Po, CHSP)

« Le marché de la contraception en France de la clandestinité des années 1960 au capitalisme des années 1990 », Alexandra Roux (EHESS, Inserm-Cesp/Cermes3)


  • La médicalisation de la contraception

en partenariat avec le séminaire Genre de l’École Normal supérieure (ENS)

22 septembre 2017, ENS (29, rue d’Ulm, Paris 5e), salle 235 C, 9h30 – 12h30

« Échange de savoirs contraceptifs entre Angleterre et France (1930-1970) », Caroline Rusterholz (Birkbeck, University of London)

« La gynécologie médicale, une spécialité française dédiée à la contraception ? », Aurore Koechlin (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Cetcopra)


  • La crise des pilules. Des tenants socio-politiques de la controverse à ses conséquences sur les parcours individuels.

21 juin 2017, Ined (133, boulevard Davout, Paris 20e)

« Risques et pilule. Carrière d’un problème public dans le champ de la contraception », Mylène Rouzaud-Cornabas (Paris XI, Inserm-Cesp, SciencesPo-CSO, EDSP)

« (Faire) Avaler une pilule en crise : quelles reconfigurations des parcours contraceptifs et des pratiques médicales ? », Leslie Fonquerne (Toulouse II, CERTOP, TESC)


  • Séminaire inaugural

6 Février 2017, EHESS (190-8 avenue de France, Paris 13e)

« Les politiques de l’information sur la contraception en France: du contrôle des populations au gouvernement des choix individuels (années 1950-1982) », Bibia Pavard (Paris II-IFP)

Discussion collective sur les travaux actuels menés sur la contraception, et sur le projet d’organiser un colloque.