Bienvenue sur le site du laboratoire junior Contraception&Genre

Actualités

Pour célébrer le cinquantième anniversaire de la loi Neuwirth (légalisation de la contraception en France), les membres du laboratoire junior Contraception&Genre retracent dans un article pour Populations & Sociétés l’histoire de la contraception en France, et comparent la situation française à celle observée ailleurs dans le monde.
L’article de Population & Sociétés disponible ici.


Le programme du colloque « Genre et contraception : quelles (r)évolutions » est disponible !

Invitées en sessions plénières :

Elizabeth Watkins (Université de Californie, États-Unis d’Amérique)
Nelly Oudshoorn (Université de Twente, Pays-Bas)
Françoise Vergès (Collège d’études mondiales, France)
Diana Greene Foster (Université de Californie, États-Unis d’Amérique)

Voir le programme

programmeG&C_fr_Page_1


Le laboratoire junior Contraception&Genre dans la presse

A l’occasion de la journée mondiale de la vasectomie (13 novembre), Cécile Ventola, chercheuse à l’Ined et membre du laboratoire junior Contraception&Genre, parle dans le journal Marianne des raisons du faible recours à cette méthode en France.
L’article de Marianne disponible ici.

Alexandra Roux, doctorante à l’EHESS et membre du laboratoire junior Contraception&Genre, a été interviewée par Alternatives économiques au sujet de son article « Des experts aux logiques profanes : les prescripteurs de contraception en France » co-écrit avec Cécile Ventola et Nathalie Bajos.
L’article d’Alternatives économiques disponible ici.


Dernières publications

Le Guen Mireille, Roux Alexandra, Rouzaud-Cornabas Mylène, Fonquerne Leslie, Thomé Cécile, Ventola Cécile pour le Laboratoire junior Contraception&Genre, 2017, « Cinquante ans de contraception légale en France : diffusion, médicalisation, féminisation », Population et Sociétés, 549, p. 1‑4.

Roux Alexandra, Ventola Cécile, Bajos Nathalie, 2017, « Des experts aux logiques profanes : les prescripteurs de contraception en France », Sciences sociales et santé, 35(3), p. 41‑70.

Rahib Delphine, Le Guen Mireille, Lydié Nathalie, 2017, « Contraception. Quatre ans après la crise de la pilule, les évolutions se poursuivent », Baromètre Santé 2016, p. 1‑8.

Journée Mondiale de la Contraception

Tribune parue dans Le Monde du 27 septembre 2017 à l’occasion de la Journée Mondiale de la Contraception

« Au lieu de condamner la pilule, considérons la parole des femmes »

Ce mois-ci, la sortie du livre de Sabrina Debusquat J’arrête la pilule a relancé le débat sur les « dangers » de la contraception hormonale, et plus particulièrement de la pilule. Il faut bien sûr se réjouir que des femmes se réapproprient une parole sur leur santé sexuelle et reproductive qui est trop souvent confisquée par des médecins, et que cette parole soit relayée dans la presse grand public, comme c’est le cas ici ou encore, récemment, au sujet des violences gynécologiques et obstétricales. La France se distingue de beaucoup d’autres pays par un modèle contraceptif centré sur la pilule, et il est salutaire de se poser des questions à ce sujet. Lire la suite.

Cécile Ventola, chercheuse à l’Ined et membre du laboratoire junior Contraception&Genre, a répondu aux questions des internautes sur le site du Monde.


Présentation du laboratoire junior Contraception&Genre

Les membres du laboratoire junior

Colloque 2017 « Genre et contraception : quelles (r)évolutions »

Publicités